Une mission interministérielle conduite par M. le Ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Etrange, composée du Ministre des Mines et de la Géologie et de celui du Budget, et le conseiller du Président de la République sur les questions minières, séjourne à Monrovia (Libéria). Objectif, relancer le dialogue autour de l’utilisation des infrastructures ferroviaires permettant d’expédier certains produits miniers par le Libéria.

Cette nouvelle rencontre entre autorités guinéennes et libériennes se présente comme un nouveau départ dans ce programme voulu par ces deux pays frontaliers.

Ce projet est perçu comme un modèle d’intégration régionale, mais aussi de coopération et de développement économique prôné par les chefs d’Etat guinéen et libérien.

S’exprimant sur le sujet, en marge d’un banquet qu’il a offert à la délégation guinéenne, le président libérien Dr Georges Maney Weah, a souhaité que la matérialisation de cet ambitieux projet soit une préoccupation de tous.

Porteur d’emploi et de revenus pour la Guinée et le Libéria, ce projet ferroviaire va améliorer le flux de biens et services au profit des deux pays.

L’un des défis est de pouvoir saisir les opportunités offertes par le nouveau marché émergent, pendant que le programme va résoudre le manque d’infrastructures dans les deux pays.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre