Ce Mercredi 31 août 2022, le chapiteau du Palais du Peuple a servi de cadre à une rencontre entre membres du gouvernement et acteurs miniers avec en ligne de mire, rassurer ceux-ci de la disponibilité du Président de la Transition et du gouvernement entier à collaborer avec eux dans les limites des textes qui règlementent le secteur minier.

Depuis l’avènement du CNRD au pouvoir le 5 Septembre 2021, les actions allant dans le sens de redynamiser la gouvernance minière se multiplient. A l’image des précédentes réunions de travail avec les acteurs du secteur minier, la rencontre de ce Mercredi 31 août, revêt une importance capitale eu égard à son ordre du jour. L’occasion faisant le larron, elle a permis à chacun des camps d’exprimer son point de vue dans le but de bâtir un secteur minier fort.

Le président de la chambre des mines de Guinée, prenant la parole en premier lieu, a salué les mesures prises dans le secteur minier. Ismaël DIAKITE a par la suite, fait cas des défis qui interpellent les entreprises minières notamment le volet communautaire dans un contexte internationale instable souligne-t-il. C’est pourquoi, il a saisi l’opportunité pour exprimer le souhait d’obtenir du Département des mines une séance de travail.

Pour sa part le Ministre des Mines et de la Géologie, Moussa MAGASSOUBA, après avoir souhaité la bienvenue aux acteurs miniers, a de manière plus claire égrener les acquis de son département depuis l’arrivée du CNRD. Au nombre de ces acquis : l’assainissement du cadastre minier, la mutualisation des infrastructures minières, le règlement des contentieux à l’amiable, l’accord cadre pour le projet Simandou, le projet de construction d’un laboratoire géologique de référence et dernièrement, la fixation du prix de référence de la bauxite en Guinée.

Malgré ces prouesses, le Ministre des Mines et de la Géologie, n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. C’est à juste raison qu’il rassure de sa parfaite disponibilité à travailler avec les partenaires miniers à travers un partenariat gagnant-gagnant.

Quant au Premier Ministre, Chef du gouvernement, il s’est fortement réjoui des progrès enregistrés dans le secteur minier depuis le 5 septembre 2021. Pour Dr Bernard GOUMOU, ce bilan élogieux est à mettre à l’actif du Colonel Mamadi DOUMBOUYA et à l’ensemble des acteurs du secteur minier.

Le point d’orgue de ce rendez-vous du chapiteau réside dans les directives données par le Premier Ministre Dr Bernard GOUMOU. Ce sont entre autres :

-Trouver ensemble un meilleur cadre de collaboration,

-Renforcer la cohabitation avec les populations locales,

-Protéger les zones agricoles,

-Travailler ensemble en vue d’améliorer les conditions sanitaires des populations,

-Règlementer l’exploitation artisanale des mines,

Bref : Travailler pour une exploitation minière réussi.

Dr Bernard GOUMOU avant de clore la cérémonie en a appelé à une synergie d’action pour la réalisation des projets miniers en Guinée. Une réalisation qui se fera dans le strict respect des conventions minières a –t-il conclu.

 

Service Communication et Relations Publiques

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerSoumettre