Angleterre / Formation : Des cadres du Ministère des Mines et de la Géologie regagnent le bercail.

Une délégation du gouvernement guinéen a participé du 17 au 22 septembre 2023 à une formation de renforcement des capacités en Angleterre sur la gouvernance minière . Elle a été organisée par la structure le (Blavatinik school of governance and oxford university). A cette occasion, la délégation guinéenne était composée de cadres de la primature, du ministère des mines et de la géologie , et de l’économie et des finances.

Au terme de la formation le Directeur Général du Bureau de Stratégie et de Développement, a expliqué : « Nous avons participé à une mission gouvernementale de haut niveau qui s’est déroulée à Londres en Angleterre du 17 au 22 septembre 2023. Cette formation se tient chaque année en faveur de certains pays. Pour cette année, le contexte retenu était « les pays dotés en ressources minérales non renouvelables sont confrontés à la fois à des opportunities et à des défis importants en matière de développement minier. Ainsi lorsqu’elles sont bien utilisées, ces ressources, une fois mise en valeur peuvent créer une plus grande prosperité pour les générations actuelles et futures. »
 » il y avait 17 pays participants dont la Guinée qui était représentée par les cadres du Ministère des Mines et de la Géologie et de la direction nationale de la géologie. Il y avait aussi le représentant de la primature, du ministère de l’économie et des finances et le représentant de la société minière Rio Tinto. Durant la formation, nous avons abordé les principales thématiques, notamment : Qu’est-ce qu’il faut pour l’amélioration de la chaîne de décision dans l’exploitation minière? Qu’est-ce qu’il faut pour l’amélioration, l’exploration de la découverte et la transformation énergétique ? Qu’est-ce qu’il faut pour améliorer les conditions légales politiques pour mettre en oeuvre le développement des ressources minières afin d’améliorer la performance des entreprises publiques ? Et comment manager les revenus miniers pour avoir plus d’impacts sur notre économie ? Et en suite la question liée à l’évaluation des communautés sur le contenu local dans le secteur privé ? Et en fin, nous avons abordé l’engagement des communautés en faveur des projets miniers?

Il faut noter que dans les prochains jours , les participants à cette formation comptent intensifier la restitution à l’endroit de leurs collègues du département du Ministère des Mines et de la Géologie. Vivement d’autres formations, pour le bien du secteur minier guinéen.

 

Service Communication et Relations Publiques

MMG 𝗚𝗨𝗜𝗡𝗘́𝗘 – 𝗙𝗥𝗔𝗡𝗖𝗘 : 𝗖𝗢𝗢𝗣𝗘́𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗘𝗧 𝗜𝗡𝗩𝗘𝗦𝗧𝗜𝗦𝗦𝗘𝗠𝗘𝗡𝗧𝗦

𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆, 𝟳.𝟭𝟭.𝟮𝟬𝟮𝟯- Le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), reçu par le Ministre des Mines et de la Géologie, Moussa Magassouba.
Il s’agit d’une forte délégation d’un Organisme syndical patronal qui représente les dirigeants d’entreprises qui été conduite au Ministère des Mines, par Christophe Plastre, de Bpifrance, Chef de la délégation de MEDEF internationale en visite en Guinée. La délégation était venue échanger avec le Ministre Magassouba entouré de hauts cadres de son cabinet et du département en vue d’explorer des sillons de renforcement des partenariats économiques et d’investissement des entreprises françaises en République de Guinée.
Introduisant la délégation, son Excellence Seinkoun Sylla, Ambassadeur Plénipotentiaire de la République de Guinée auprès de la République Française, est revenu sur le grand intérêt bilatéral de cette rencontre : « Je discutais tout récemment avant de venir au Ministère des Mines, avec certains d’entre vous qui m’ont expliqué un certains n’ombre d’engagements, qu’ils voulaient avoir avec ce département. Je pense que l’occasion est mieux indiquée aujourd’hui, d’échanger avec le chef du département qui est là présent avec son cabinet, pour voir dans quelle mesure des initiatives pourraient être mises en place dans le cadre de la collaboration entre les différentes sociétés et le département des Mines et de la Géologie ».
Le Chef de mission, Christophe Plastre, lui, s’est d’abord réjouit de l’hospitalité dont a fait montre le Ministère des Mines avant de présenter le domaine d’intervention de chacune des 38 sociétés réunies au sein du MEDEF «Nous sommes honorés d’être avec vous aujourd’hui. Nous vous remercions pour l’accueil, comme l’a évoqué Monsieur l’ambassadeur, la délégation est composée de 38 sociétés de PME, de grands groupes mais également d’investisseurs travaillant sur différents secteurs avec une forte représentation d’entreprises dans le secteur des infrastructures ( routes, ponts, infrastructures sanitaires, numériques), mais également, d’autres entreprises proposant du matériel et des services pour votre ministère et pour les opérations minières ».
Le Ministre des Mines et de la Géologie a pour sa part, entamé ses propos en soulignant les grands défis du secteur extractif guinéen notamment avec la formation et la recherche géologique pour une grande connaissance du sous-sol de notre pays, avant de saluer la délégation pour les initiatives qui concordent clairement avec la vision du gouvernement guinéen : « Il faut qu’on se réveille, nous autorités politiques pour travailler avec les partenaires surtout les pays amis comme la France. Je peux vous dire, ça c’est en droite ligne avec la vision stratégique de SE. M. Le Président de la République, qui, chaque jour, continue de dire: il faut diversifier les investissements. Et de poursuivre ; nous, nous voulons que vous les occidentaux, avec toute la technologie et la propreté qu’il faut, nous comptons sur vous surtout sur votre sensibilité sur la protection de l’environnement ».
𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

MMG – Kankan : Analyse et certification de minerais, l’inspecteur général des mines et la patronne de LNG, procèdent au lancement des travaux des réhabilitation et d’extension du Laboratoire de la Géologie

𝗞𝗔𝗡𝗞𝗔𝗡 | 𝟮𝟳.𝟭𝟬.𝟮𝟬𝟮𝟯 Les travaux de réhabilitation et d’extension du Laboratoire Régional de la Géologie de Kankan sont officiellement lancé ce vendredi 27 octobre 2023 dans la commune rurale de Gbérédou Baranama, préfecture de Kankan. La cérémonie de pose de la première pierre a été rehaussé par la présence remarquable de l’administration déconcentrée, notamment du Directeur de cabinet du gouvernorat de Kankan, des préfets de Kouroussa et de Mandiana.

Continue reading « MMG – Kankan : Analyse et certification de minerais, l’inspecteur général des mines et la patronne de LNG, procèdent au lancement des travaux des réhabilitation et d’extension du Laboratoire de la Géologie »

séance de réconciliation et rapprochement entre les représentants de karambaya et touraya de touba

Nous venons de tenir une séance de réconciliation et rapprochement entre les représentants de karambaya et touraya de touba.
La rencontre était très fructueuse dont toutes les parties se sont engagés a préserver la paix, la cohabitation pacifique et la quiétude sociale.
Je profite de cette opportunité appeler tous les guinéens au calme, à la retenue, au dialogue pacifique et constructive.
Puisse Allah bénir la Guinée et les guinéens.

Le Secrétariat Général des affaires Religieuses rencontre les Forces Vives de Guinée

Le Gouvernement et les Forces Vives de Guinée se sont rencontrés ce 13 mars 2023 au centre islamique de Donka afin d’aplanir leurs divergences pour la bonne conduite de la transition en cours. La rencontre s’est déroulée sous l’égide des leaders religieux, le grand Imam et l’Archevêque de Conakry.

Selon Boubacar Diallo du forum des forces politiques(FFP), il n’y a presque rien eu au cours de la rencontre qui s’annonçait pourtant très décisive.

La délégation des Forces Vives de Guinée composée de Aliou Condé, Kalémodou Yansané, Saloum Cissé entre autres, exige la présence d’Abdoul Sacko autour de la table des discussions.

« Nous leur avons dit qu’on ne peut pas dialoguer sans Abdoul Sakho, notre collègue des forces sociales. On leur a demandé de s’occuper de son cas et quand cela va finir, ils vont revenir vers nous », a dit le leader PPD membre du FFP.

Coordinateur du Forum des Forces Sociales de Guinée, membre des Forces Vives de Guinée, Abdoul Sacko a été interpellé dans la journée du samedi dernier par la gendarmerie et confié à son avocat dans la soirée. Il devait se présenter ce lundi à la direction centrale des investigations judiciaires de la Gendarmerie nationale.

A signaler que la délégation gouvernementale conduite par le Premier ministre Dr Bernard Goumou était composé entre autres, du ministre des Affaires étrangères, Morissanda Kouyaté, du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé et du Secrétaire général aux affaires religieuses.

Marche du 09 mars et médiation: ce que le Forum des forces sociales se sont dit avec le Secrétaire général aux Affaires religieuses

Le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG) a reçu hier, lundi 06 mars 2023, dans un complexe hôtelier, le Ministre Secrétaire Général aux Affaires Religieuses accompagné de son Adjoint, le chef de Cabinet, des conseillers et d’autres cadres du département au nom de leur responsabilité religieuse et cultuelle à œuvrer à la préservation de la paix et la culture du bon vivre entre les Guinéens.

Après le souhait de bienvenue avec un rappel historique succinct des transitions Guinéennes par le Doyen (Boubacar Biro Barry, leader syndical) du FFSG, le Ministre a exprimé leur volonté d’user de toute leur capacité religieuse par des conseils, des prières et des propositions auprès des différents acteurs dont les autorités de la transition pour que le dialogue et le consensus soient l’alternative aux manifestations dont celle prévue le 09 mars prochain par les Forces Vives de Guinée.

En réponse, le Coordinateur du FFSG (Abdoul Sacko) après avoir remercié les religieux et expliquer toutes les actions qu’ils ont mené à travers des alertes, des contributions citoyennes, des conseils et des plaidoyers pendant 16 mois sans succès, a fait remarquer que la seule voie qui leur restait était le recours au droit à la manifestation pacifique consacré par la charte de la transition, les lois de la République et les conventions/traités ratifiés par la République de Guinée.

Ainsi donc, les Forces Vives ont été contraintes aux manifestations par les autorités de la transition qui n’ont jamais voulu d’un débat de fond conformément à l’esprit de la charte avec les acteurs sociopolitiques du pays qui s’inscrivent n’ont pas dans une logique de combines pour des intérêts personnels, mais pour la réussite de la transition de façon inclusive et constructive.
Il a ensuite rappelé que tous ceux qui poussent les compatriotes du CNRD à des conflits stériles générationnels ou l’idée suicidaire de création à tout prix d’une nouvelle génération politique, sont des véritables ennemis du CNRD et de la République. Il a en fin conclu que les autorités de la transition constituent le problème à la recherche du consensus et non les Forces Vives, tout en espérant que les autorités au premier rang le CNRD accorderont pour une fois de l’intérêt et du respect aux religieux, en lieu et place d’une quelconque velléités d’instrumentalisation.
Après la remise au Ministre Secrétaire, de la contribution de sortie de crise faite par le FFSG au PM et à ses facilitatrices le 02 décembre 2022 avec copie à la CEDEAO et les partenaires, la rencontre a pris fin par des conseils et des prières faits par les autorités religieuses, avec une certaine détermination à trouver dans les 48h une alternative à la manifestation pacifique programmée le 09 mars par les Forces Vives de Guinée.

Le Ministre guinéen des Affaires religieuses visite l’AIFI

S.E. Monsieur Karamu Gaoura, ministre des Affaires religieuses de la République de Guinée, et sa délégation ont visité le Secrétariat Général de l’Académie internationale du Fiqh islamique (AIFI) le dimanche 18 Dhou al-Hidja 1443 correspondant au 17 juillet 2022, et ont été reçu par le Secrétaire général de l’Académie.

S.E. le Ministre a exprimé ses sincères remerciements et sa grande appréciation au Secrétaire Général pour l’accueil chaleureux, louant sa fierté et la fierté des autorités guinéennes dans les relations de coopération et de communication entre l’Académie et le Secrétariat général des affaires religieuses. Il a également exprimé sa joie et sa gratitude pour le saut sans précédent et le développement rapide dont a été témoin l’Académie à tous les niveaux, depuis que Son Excellence, le fils éminent de Guinée, a pris les fonctions de Secrétaire général il y a près d’un an et neuf mois. Son Excellence a également salué la volonté de l’Académie de mettre en exécution les termes du mémorandum de coopération qu’elle a signé avec le Secrétariat général des affaires religieuses dans la capitale Conakry, en invitant le Secrétariat général des affaires religieuses à désigner un bon nombre de savants et de chercheurs guinéens pour participer à la prochaine session de l’Académie. Son Excellence a conclu en priant Allah le Tout-Puissant de protéger le Secrétaire Général et de lui accorder succès et prospérité.

De son coté, le Secrétaire Général, S.E. Prof Koutoub Sano, a exprimé ses remerciements et sa gratitude à Son Excellence le ministre et sa délégation pour avoir visité le siège de l’Académie malgré leurs nombreuses préoccupations et l’a félicité pour le succès de sa mission en conduisant la délégation de son pays à accomplir le Hadj pour cette année, louant les excellentes installations et les services distingués fournis par le Royaume d’Arabie saoudite aux pèlerins chaque année. Son Excellence a également remercié son honorable invité pour le soutien généreux et la grande attention dont l’Académie bénéficie de la part du gouvernement et du peuple de Guinée, pour lui permettre de mener à bien sa mission, soulignant la pleine disponibilité de l’Académie à renforcer la coopération et la communication avec diverses institutions et centres scientifiques et de recherche de la République de Guinée, au premier rang desquels le Secrétariat général des affaires religieuses, dirigé par Son Excellence le ministre.

Son Excellence a conclu en informant le ministre que le livre des Résolutions et Recommandations de l’Académie a été traduit pour la première fois en langue Anko, qui est l’une des langues locales les plus importantes parlées par le peuple guinéen et environ cent million de locuteurs en Afrique de l’Ouest, notamment en République du Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, en Gambie, en Sierra Leone et au Libéria.

Le FNDC-Politique reçoit le secrétaire général des affaires religieuses à 13 heures

Dans la dynamique de contribuer à la préservation de la paix et de la quiétude sociale, le Secrétaire général des affaires religieuses a invité les acteurs sociopolitiques à une série de rencontres.

Contrairement au refus opposé au premier ministre, certaines coalitions politiques ont accepté de rencontrer le secrétaire général des affaires religieuses. C’est le cas du FNDC-Politique, qui aura un tête-à-tête avec Elhadj Karamo Diawara, au siège de l’UFR à 13 heures.

Selon nos informations, une concertation aura lieu entre les autres coalitions membres des forces vives de Guinée, afin de donner leur position par rapport à la présente invitation.

Cette série de rencontres initiée par Elhadj Karamo Diawara fait suite à l’annonce d’une manifestation le 9 mars prochain par les forces vives de Guinée (FVG), qui avaient d’ailleurs refusé de rencontrer le premier ministre Dr Bernard Goumou pour discuter des questions liées au déroulement de la transition en cours.

Réunion de Cabinet du Ministère des Mines et de la Géologie

Sous l’autorité de Monsieur le Ministre des Mines et de la Géologie, Monsieur Moussa Magassouba, la réunion hebdomadaire de cabinet s’est déroulée ce lundi 30 Janvier 2023 dans la salle de réunion dudit ministère.

À l’ordre du jour:
✅ Compte-rendu par Mme la Cheffe du Service Hygiène, Santé et Sécurité, relatif au constat enregistré lors de sa mission au niveau du cabinet et de l’ensemble des directions et services du département.
Une brève induction a été faite à cet effet dans la salle de réunion du ministère.
À ce point, M. le Ministre a vivement félicité la cheffe dudit Service Mme Nankoria Camara pour l’initiative ;
✅ Participation de la Guinée à travers le Ministère des Mines et de la Géologie à la conférence MINING INDABA qui se tiendra à Cape Town en Afrique du Sud du 6 au 9 février 2023;
✅ Présentation du nouveau DRH du Ministère des Mines et de la Géologie en la personne de M. Alseny Traoré ;
✅ Présentation et déroulement des points saillants du Plan d’Action Opérationnel (PAO) du MMG, conformément à la lettre de mission de Monsieur le Ministre ;
✅ La situation des locaux ( villas 10 et 46 de la cité des Nations ) devant servir d’Administration et de résidence du Centre Africain de Développement Minier (CADM).
𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

La réunion du Conseil d’Administration de la Soguipami s’est tenue ce mercredi 25 Janvier 2023 en présence de tous ses membres

Au cours de cette réunion, le C.A a arrêté les comptes qui se soldent par un résultat bénéficiaire net de 80 milliards de francs guinéens. Il a été décidé ainsi de payer à l’État 50 milliards, d’affecter en report à nouveau 19 milliards et en réserves 20 milliards.
Le CA a également adopté le budget pour l’exercice 2023 qui se chiffre à 171 milliards de francs guinéens.
Le Conseil a par ailleurs convoqué l’assemblée générale extraordinaire pour le 2 mars 2023 en vue de l’adoption des nouveaux statuts de la SOGUIPAMI suite au décret modifiant les attributions de la Soguipami.
Le président du Conseil d’Administration et ses membres ont félicité la direction générale de la Soguipami pour ses brillants résultats tout en les invitant à redoubler d’efforts pour poursuivre l’augmentation du chiffre d’affaires et ses résultats.
Un accent particulier a été en fin mis sur la transformation de la Soguipami en vraie société minière comme les autres en allant à l’exploitation minière. Le gouvernement s’est engagé à cet effet à apporter tout son soutien pour l’atteinte de cet objectif.
𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲s