MINES / PRIX DE REFERENCE APPLICABLE A LA VENTE DE LA BAUXITE : La République de Guinée veut offrir un environnement économique concurrentiel et une sécurité juridique accrue à l’industrie minière.

Ce mercredi 27 juillet 2022, la salle de conférence du Ministère des Mines et de la Géologie a servi de cadre à la cérémonie de présentation de l’arrêté conjoint portant institution d’un prix de référence applicable à la vente de la bauxite en République de Guinée. Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs représentants…

RSE ET CONTENU LOCAL DANS LE SECTEUR MINIER, SIGUIRI S’APPROPRIE LES LETTRES DE POLITIQUE

La formation sur l’appropriation des Lettres de politique de la RSE et du contenu local vient de s’achever dans la préfecture de Siguiri. Une soixantaine de participants venus de toutes les collectivités de la préfecture, ont pris part à ce rendez-vous. Ils sont maires, secrétaires généraux de communes, directeurs préfectoraux, membres de la société civile,…

BOURE / SIGUIRI: La crise désamorcée après une longue semaine de négociations ardues, un protocole d’accord est signé entre les communautés du Bouré et la SAG.

La persévérance a porté tous ses fruits. La mission de médiation conduite par l’Inspecteur Général du Ministère des Mines et de la Géologie Karamoko SOUMAH, a réussi à faire ce que plusieurs personnes avaient prédit être impossible. Cette victoire dans les négociations, va ainsi donner de la lumière sur les spéculations entretenues cette semaine autour…

CONSEIL D’ADMINISTRATION EXTRAORDINAIRE: LE MINISTRE DES MINES ATTEND DE LA CBG L’APPLICATION DE L’INSTRUCTION DU CHEF DE L’ETAT PORTANT SUR LA CONSTRUCTION D’UNE RAFFINERIE D’ALUMINE

La Guinée, pays à fort potentiel bauxitique se tourne assurément vers la transformation sur place de ses minerais. C’est du moins l’ambition affichée avec fermeté par le gouvernement guinéen sous le leadership du Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées Colonel Mamadi Doumbouya. L’idée de faire des mines le véritable catalyseur…

LA MISSION CONJOINTE (MMG/MATD) DE SENSIBILISATION DES COMMUNAUTES SUR L’ENVAHISSEMENT DE L’ORPAILLAGE DANS LES PERMIS MINIERS ENTAME SES ACTIVITES DANS LA PREFECTURE AURIFERE DE SIGUIRI.

La délégation composée des cadres des ministères de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, et de celui des Mines et de la Géologie a eu de nombreux échanges avec l’ensemble des couches socioprofessionnelles, les élus locaux, les religieux et les cadres des services déconcentrés. Après une brève visite de courtoisie au gouvernorat de Kankan,…

WABTEC CORPORATION PREND CONTACT AVEC LE MINISTERE GUINEEN DES MINES ET DE LA GEOLOGIE

Wabtec Corporation est une entreprise américaine basée à Pittsburgh dans l’ouest de l’Etat de Pennsylvanie aux Etats-Unis d’Amérique. Des émissaires de cette multinationale ont eu une réunion de prise de contact ce 13 avril 2022 avec le Ministère des Mines et de la Géologie. Wabtec Corporation est une compagnie aux capacités avérées dans la digitalisation…

RESPECT DES CONVENTIONS DE BASE : LE MINISTERE DES MINES EMBOITE LE PAS DU PRESIDENT DE LA TRANSITION POUR LA TRANSFORMATION SUR PLACE DE LA BAUXITE

  Le Vendredi 08 Avril 2022, le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya recevait au palais Mohammed V, les chefs d’entreprises minières opérant en Guinée. Au cours de cette audience, Moussa Magassouba, Ministre des Mines et de la Géologie, avait passé en revue le contenu des conventions de certaines compagnies minières. Le constat…

MUTUALISATION DES INFRASTRUCTURES MINIERES : DEUX COMPAGNIES CHINOISES SE SOLIDARISENT

  Le 12 Avril 2022, les compagnies minières SPIC et TBEA toutes deux entreprises chinoises évoluant en Guinée dans le cadre de l’exploitation bauxitique, ont déposé aux autorités du Ministère des Mines et de la Géologie l’étude de faisabilité pour le projet de chemin de fer minéralier du Cap Verga. Ledit projet est situé dans…

ASSISES NATIONALES : LE MINISTERE DES MINES ENTEND JOUER SA PARTITION.

Le 22 Mars dernier, les Assises Nationales ont été lancées sur toute l’étendue du territoire nationale. Le but selon le gouvernement est de rechercher des solutions consensuelles, globales, efficaces et durables aux déficits de gouvernance politique, administrative et économique, aux divisions communautaires, aux conflits mémoriels, aux violations des droits humains, aux contentieux politiques d’ordre institutionnel.…