UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

ginnee-branding

Angleterre / Formation : Des cadres du Ministère des Mines et de la Géologie regagnent le bercail.

Une délégation du gouvernement guinéen a participé du 17 au 22 septembre 2023 à une formation de renforcement des capacités en Angleterre sur la gouvernance minière . Elle a été organisée par la structure le (Blavatinik school of governance and oxford university). A cette occasion, la délégation guinéenne était composée de cadres de la primature, du ministère des mines et de la géologie , et de l’économie et des finances.

Au terme de la formation le Directeur Général du Bureau de Stratégie et de Développement, a expliqué : « Nous avons participé à une mission gouvernementale de haut niveau qui s’est déroulée à Londres en Angleterre du 17 au 22 septembre 2023. Cette formation se tient chaque année en faveur de certains pays. Pour cette année, le contexte retenu était « les pays dotés en ressources minérales non renouvelables sont confrontés à la fois à des opportunities et à des défis importants en matière de développement minier. Ainsi lorsqu’elles sont bien utilisées, ces ressources, une fois mise en valeur peuvent créer une plus grande prosperité pour les générations actuelles et futures. »
 » il y avait 17 pays participants dont la Guinée qui était représentée par les cadres du Ministère des Mines et de la Géologie et de la direction nationale de la géologie. Il y avait aussi le représentant de la primature, du ministère de l’économie et des finances et le représentant de la société minière Rio Tinto. Durant la formation, nous avons abordé les principales thématiques, notamment : Qu’est-ce qu’il faut pour l’amélioration de la chaîne de décision dans l’exploitation minière? Qu’est-ce qu’il faut pour l’amélioration, l’exploration de la découverte et la transformation énergétique ? Qu’est-ce qu’il faut pour améliorer les conditions légales politiques pour mettre en oeuvre le développement des ressources minières afin d’améliorer la performance des entreprises publiques ? Et comment manager les revenus miniers pour avoir plus d’impacts sur notre économie ? Et en suite la question liée à l’évaluation des communautés sur le contenu local dans le secteur privé ? Et en fin, nous avons abordé l’engagement des communautés en faveur des projets miniers?

Il faut noter que dans les prochains jours , les participants à cette formation comptent intensifier la restitution à l’endroit de leurs collègues du département du Ministère des Mines et de la Géologie. Vivement d’autres formations, pour le bien du secteur minier guinéen.

 

Service Communication et Relations Publiques

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires