𝐌𝐌𝐆: 𝐀𝐧𝐚𝐥𝐲𝐬𝐞 𝐝𝐞𝐬 é𝐜𝐡𝐚𝐧𝐭𝐢𝐥𝐥𝐨𝐧𝐬 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐞𝐭 𝐠é𝐨𝐥𝐨𝐠𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬, 𝐥𝐚 𝐃𝐢𝐫𝐞𝐜𝐭𝐫𝐢𝐜𝐞 𝐆é𝐧é𝐫𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐋𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐧𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐆é𝐨𝐥𝐨𝐠𝐢𝐞 𝐫𝐚𝐬𝐬𝐮𝐫𝐞 𝐬𝐞𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐢𝐧𝐮𝐢𝐭é 𝐝𝐞𝐬 𝐬𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞𝐬.

Nous sommes ce matin à Kamsar pour montrer à l’opinion nationale et internationale que malgré la survenue de l’incendie au dépôt central d’hydrocarbures de Coronthie dans la nuit 16 au 17 Décembre 2023, qui a fortement endommagé le siège du Laboratoire national de la Géologie, le laboratoire continue ses opérations au niveau de son antenne de Kamsar. Ici les activités n’ont jamais cessé. Comme vous le voyez on continue à faire les analyses à faire le traitement mécanique avec des équipements de dernières générations surtout avec un personnel qualifié en la matière.

Ainsi, nous lançons un appel à nos partenaires et aux miniers pour leur dire que le Laboratoire nationale de la Géologie continue à bien fonctionner. Il ne faudrait pas penser que Laboratoire est en arrêt. C’est le siège principal qui a été touché à Conakry mais l’antenne de Kamsar travaille toujours. Nous voulons de cet ordre d’idées les inviter à nous envoyer les échantillons et à collaborer davantage avec le gouvernement dans les analyses à travers ce Laboratoire qui aujourd’hui une capacité d’analyse pas négligeable, ceci grâce à l’accompagnement du Président de la République chef de l’Etat qui ne cesse de nous accompagner dans l’aboutissement de nos objectifs.

Ce Laboratoire analyse spécialement les échantillons de Bauxite et du fer. Ce qu’il faut retenir c’est que, ce Laboratoire est très proche de la certification nous avons les équipements certifiés qui répondent à toutes les normes ISO. En résumé, j’ose dire que nous ne sommes pas loin de la certification. Nous sommes en contact avec les cabinets qui facilitent la certification des Laboratoires en Afrique de l’ouest. A date un grand effort en train d’être consenti pour la reprise de nos activités à Conakry. Si tout se passe comme prévu, les jours à venir, nous auront déjà un Laboratoire préfabriqué dans l’enceinte de la Direction Nationale de la Géologie sise à Comandayah dans la commune de Dixinn. En dépit de la reconnaissance que nous avons pour le grand effort du gouvernement guinéen en notre faveur, nous voulons continuer toujours à tendre nos mains à l’Etat, afin de nous soutenir encore plus pour nous aider à restaurer notre ancien siège de Coronthie.

Il faut retenir que l’antenne de Kamsar n’est pas la seule antenne nous avons celle de Kankan qui est en chantier et qui tend vers la phase de la finition parce que de ce côté il y’a beaucoup plus d’analyse qui concerne l’or et à date les partenaires sont obligés d’envoyer les échantillons pour les analyses à l’étranger. Un mécanisme qui représente pour nous, une perte énorme pour l’économie guinéenne. Nous lançons ainsi un vibrant appel d’aide auprès du gouvernement pour la finalisation rapide des travaux de construction et de réhabilitation du Laboratoire régional de Kankan.

Dame Odia Magassouba, avant de clore ses propos a mis la circonstance du mis de la femme à profit pour inviter le gouvernement à redoubler d’efforts dans l’accompagnement de la gente féminine et d’interpeller les femmes à l’acceptation et à l’entraide dans les services, groupements et associations.

 

Service Communication Relations Publiques