𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆, 𝟬𝟴.𝟭𝟮.𝟮𝟬𝟮𝟯 | 𝗧𝗲𝗻𝘂𝗲 𝗰𝗲 𝘃𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲𝗱𝗶 𝗱𝗲 𝗹’𝗮𝘁𝗲𝗹𝗶𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝘃𝗮𝗹𝗶𝗱𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗿𝗮𝗽𝗽𝗼𝗿𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗲́𝘁𝘂𝗱𝗲 𝗱𝗲 𝘀𝘂𝗶𝘃𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗹’𝗲́𝘃𝗮𝗹𝘂𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗲𝗿𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂 𝗹𝗼𝗰𝗮𝗹 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗲́𝘁𝗲́𝘀 𝗺𝗶𝗻𝗶𝗲̀𝗿𝗲𝘀 𝗼𝗽𝗲́𝗿𝗮𝗻𝘁 𝗲𝗻 𝗚𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲

L’atelier est piloté par le Service des Relations Communautaires et du Développement du Contenu Local, du Ministère des Mines et de la Géologie avec l’accompagnement technique et financier du Projet de Gestion des Ressources Naturelles Minières et de l’Environnement (PGRNME), de la Banque Mondiale.
Cette activité s’inscrit dans le cadre de la vision de développement responsable portée par l’Etat guinéen sur le secteur minier. Une vision qui défini clairement le contenu local et le développement communautaire comme de réelles priorités stratégiques.
Ouvrant les travaux, Bachir Camara, Secrétaire Général du Ministère des Mines et de la Géologie, a tenu tout d’abord à remercier l’ensemble des partenaires techniques et financiers, en l’occurrence le PGRNME de la Banque Mondiale, pour le soutien inlassable quant au développement réel du secteur extractif de la Guinée.
Plus loin, Bachir Camara, a fustigé la portée de cet atelier d’évaluation des performances et des pratiques du contenu local, qui pour le N* 2 du département des Mines, est un des axes prioritaires de son département devant concourir réellement à impacter directement les communautés, à travers non seulement l’emploi local qui constitue juste un pan du contenu local, mais aussi et surtout, le transfert de compétences et l’utilisation des biens et services locaux.
Il faut d’ailleurs à ce niveau, rappeler que c’est dans cette logique que le gouvernement a mis en place un cadre réglementaire propice au développement et à la promotion du contenu local, notamment :
 Un code minier révisé en 2013, mettant fortement l’accent sur la promotion du contenu local par l’introduction d’un système de quotas pour les emplois, les achats locaux, ainsi que la promotion du développement communautaire et le renforcement des capacités des entreprises guinéennes ;
 L’élaboration et l’adoption d’une politique nationale et d’une politique sectorielle (dans le secteur minier) sur le contenu local,  visant à renforcer le secteur privé local par la création de partenariats avec de grandes entreprises et des multinationales afin de bénéficier et / ou d’accroître les opportunités commerciales existantes par le biais de la sous-traitance;
 Une loi sur le contenu local qui apporte une nouvelle définition du concept d’entreprise locale, consacre la création d’une autorité de régulation et de contrôle du contenu local et définit les exigences en matière de contenu local pour les sociétés minières et autres sociétés opérant en Guinée.
𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀