M. Abdoulaye MAGASSOUBA

Ministre des Mines et de la Géologie de la République de Guinée

Abdoulaye-Magassouba-Ministre-mines-mining-guinee-guinea-official-officiel

Abdoulaye Magassouba occupe la fonction de ministre des Mines et de la Géologie au sein du gouvernement du Premier ministre Mamady Youla depuis le 4 janvier 2016.

 
Économiste, ancien conseiller à la Présidence de la République et expert des grands projets d’investissements, il est l’une des figures emblématiques du nouveau gouvernement d’expertise et d’action formé par le Président de la République Alpha Condé pour relancer l’économie guinéenne, soutenir la création d’emplois et la formation en faveur des jeunes notamment, améliorer le climat d’investissements et renforcer les entreprises locales qui sont le moteur de l’économie.

 
Abdoulaye Magassouba appartient à la nouvelle génération de cadres supérieurs guinéens hautement qualifiés, formés en Guinée et à l’étranger, qui ont réussi dans le secteur privé avant de rejoindre l’administration publique afin de contribuer activement à la transformation économique de la Guinée.

 
Abdoulaye Magassouba a occupé, de mars 2013 à décembre 2015, le poste de Conseiller en charge du Bureau de Suivi et d’Appui de la Présidence de la République. A ce titre, il a été impliqué dans de nombreux projets d’envergure dans le secteur minier, énergétique et agricole. Il a, en particulier, activement participé aux négociations et au suivi du projet GAC de Mubadala dans le cadre de la relance du secteur de la bauxite, et du projet Simandou. Il a également participé aux activités de promotion du secteur minier auprès d’investisseurs internationaux et de partenaires du développement.

 
Abdoulaye Magassouba a été membre actif de plusieurs comités stratégiques et techniques. Il a ainsi été un des acteurs clés des discussions avec les partenaires sur le montage du projet Souapiti et plus largement du secteur de l’énergie, ainsi que dans le suivi du partenariat stratégique avec Abu Dhabi sur les secteurs de l’agriculture, de l’énergie et des mines.

 
Avant de rejoindre le cabinet du Président de la République, Abdoulaye Magassouba a exercé pendant 15 ans dans le domaine du conseil, de l’assistance technique et de l’audit auprès des structures des secteurs public et privé en Guinée, lui permettant de développer une connaissance fine des entreprises, des acteurs et des enjeux économiques guinéens. Il a travaillé sur la conception et la mise en œuvre de projets et programmes financés par les bailleurs multilatéraux. Il a, en particulier, participé à la mise en place ou à l’audit de la plupart des grands projets de la Banque mondiale en Guinée, au cours des années 2000, dans le domaine de la santé, du renforcement des capacités institutionnelles et de la décentralisation. Dans le secteur privé, il a effectué des missions d’audit et conseil d’entreprise dans les secteurs des mines, des assurances, des télécommunications, de l’électricité, de la micro-finance, du commerce et de l’industrie.

 
Abdoulaye Magassouba a également assuré des fonctions d’enseignant et chercheur assistant au Centre pour l’Economie du Développement à Williams College (Etats-Unis). Il a réalisé des consultations pour des organismes internationaux tels que l’ONUSIDA, le Centre du Commerce International (CCI, Nations Unies), la Banque Africaine de Développement et France Expertise Internationale.

 
Né à Macenta en 1976, Abdoulaye Magassouba a mené de brillantes études secondaires et universitaires en Guinée et à l’étranger, avant de réussir le concours Fulbright, qui est la plus prestigieuse bourse du Gouvernement Américain décernée chaque année aux professionnels les plus prometteurs à travers le monde. Il a mis ce programme à profit pour compléter son diplôme d’Études Supérieures en Management Financier, obtenu au Maroc à la High Technology School of Morocco (Rabat), par un Master en politiques économiques spécialisé sur l’économie du développement à Williams College (Massachusetts) aux Etats-Unis en 2010-2011. Il fait partie des rares bacheliers guinéens à avoir été premier de la République, aux 1ere et 2e parties du baccalauréat en 1994 et 1995. Il a aussi été major de sa promotion à l’Ecole de Commerce au Maroc en 2000.